La donation et l'assurance-vie

Image la donation

La donation

A la différence du legs, la donation consiste à vous défaire d'un bien de votre vivant. Elle vous offre la possibilité de combler vos héritiers quand quand vous le décidez et ancre votre geste de transmission dans le présent. Car une succession ne se réduit pas à un acte mécanique qui intervient lorsqu'une personne décède...
La donation peut être définitive ou temporaire - vous définissez alors sa durée à l'avance. Par la donation temporaire d'usufruit, vous restez propriétaire du bien et, durant la période de la donation, votre héritier bénéficie de son usage et des revenus éventuels qui en découlent. A l'inverse, la donation avec réserve d'usufruit vous permet de transmettre seulement la nue-propriété du bien, tandis que vous continuez à bénéficier de l'usage du bien (un appartement par exemple) ou des revenus qui en proviennent. 
Dès la donation, ou pendant la durée que vous avez définie si c'est une donation temporaire, le bien que vous avez cédé sort de votre patrimoine et de votre calcul d'imposition. Elle peut donc être avantageuse facilement. 
Pour effectuer cette démarche irrévocable, vous devez obligatoirement vous rendre chez un notaire, car la donation doit faire l'objet d'un acte authentique.

Le contrat d'assurance-vie

Le contrat d'assurance-vie est un contrat d'épargne générant des intérêts ; il vise à vous protéger des aléas de la vie et présente des avantages fiscaux intéressants, mais c'est aussi une manière très libre de prévoir votre succession. 
Vous avez ainsi la possibilité de désigner un ou plusieurs bénéficiaires de votre contrat d'assurance-vie à votre décès, dont la Fédération des Aveugles de France. Vous pouvez modifier quand vous le souhaitez cette liste d'héritiers. 
Votre contrat d'assurance-vie est réalisable à tout moment et vous êtes libre de toucher la somme engagée sans pénalité financière dès la quatrième année. 

Pour être sûr que votre contrat d'assurance-vie sera retrouvé, il est fortement conseillé d'informer les bénéficiaires de son existence et de l'organisme auprès duquel il a été contracté. 
En effet, de trop nombreux contrats ne peuvent être délivrés à leurs bénéficiaires faute d'informations suffisantes. 

Bon à savoir 
Un notaire saura vous conseiller sur le mode de transmission qui correspond le plus à vos aspirations et à votre patrimoine. Vous pouvez contatcer notre Fédération pour obtenir les coordonnées d'un notaire près de chez vous. 

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à téléphoner à Ana Pereira, Responsable du service Communication, Dons et Legs.


Fédération des Aveugles et Amblyopes de France
6 rue Gager Gabillot - 75015 PARIS
Tél. : 01 44 42 91 91 - Fax : 01 44 42 91 92
e-mail : a.pereira@aveuglesdefrance.org