Comment est-il possible d’assister à des pièces de théâtre lorsque l’on est aveugle ou malvoyant ?

Type
Une actualité de la Fédération
Bruno Gendron, Anne Renoud, Emilie Bougouin, Catherine Mangin, et Azie Zogaghi sur la scène de la table ronde du Festival off d'Avignon

Comment assister au spectacle vivant lorsqu’on est aveugle ou malvoyant ? Quels dispositifs ? Quels avantages et quels inconvénients pour chacun de ces dispositifs ? Quel travail avec les artistes ?
La Fédération des Aveugles de France organisait le 20 juillet 2018 à l’Agora (Village du Off de Avignon) entre 14h30 et 16h00, une table ronde qui traitait de ces questions !

image de la conférence

En quoi est-il possible d’assister à des pièces de théâtre tout en appréhendant les éléments visuels des spectacles ?
Animée par Bruno Gendron, Secrétaire Général adjoint de la Fédération des Aveugles de France, cette conférence a réuni des experts de la déficience visuelle et de la culture :
•    Anne Renoud, Vice-Présidente de la Fédération en charge des questions culturelles
•    Emilie Bougouin, Directrice du Centre Recherche Théâtre Handicap – CRTH et son service Souffleurs d’Images
•    Catherine Mangin, chargée du service Souffleurs d’Images du CRTH
•    et Aziz Zogaghi, relecteur d’audiodescription.

La Fédération des Aveugles de France créée en 1917, rassemble près de cinquante associations sur l’ensemble du territoire français qui agissent en faveur d’une plus grande inclusion sociale et économique des personnes déficientes visuelles. Parmi ses engagements, elle a celui de promouvoir l’accès à la culture, sous toutes ses formes, aux personnes aveugles et malvoyantes. Aujourd’hui par exemple, seulement 7% des livres sont adaptés à l'usage des déficients visuels et sur 500 films qui sortent au cinéma chaque année, seulement 100 sont audio-décrits, et 4% seulement, pour les émissions de télévision, dramatique !

Consultez nos chiffres clés !

Transcription

Bruno Gendron, secrétaire général de la Fédération des Aveugles de France  : Le spectacle vivant, le théâtre en particulier est accessible dès qu’il y a du texte mais dès qu’il y a des éléments visuels, les personnes aveugles ou malvoyantes vont avoir besoin d’un complément pour pouvoir appréhender à la fois le décor et à la fois les choses visuelles qui peuvent se passer au plateau qui ne sont pas perceptibles pour une personne qui ne les voient pas mais qui peuvent avoir une réelle importance pour comprendre les pièces de théâtre. Il y a deux systèmes, l’audiodescription c’est-à-dire qu’on nous envoie des informations à travers un casque sur les oreilles, c’est un système qui est intéressant puisqu’il permet d’atteindre l’objectif voulu sauf que l’audiodescription on ne peut pas l’avoir sur tous les spectacles parce que ça a un coût et ça impose aux personnes déficientes visuelles de choisir le spectacle en audiodescription et non pas n’importe quel spectacle. Il y a un autre dispositif, c’est ce qu’on appelle le souffleur d’images, ce sont des personnes qui sont en formation sur tous les métiers du spectacle vivant et qui viennent souffler, comme le nom l’indique, les images aux personnes déficientes visuelles donc là il y a une préparation en amont avec la compagnie de théâtre pour pouvoir bien expliquer à la personne ce qui se passe sur le plateau et puis ça se fait en direct, le souffleur d’images est à côté de la personne déficiente visuelle et va lui souffler au moment voulu les bonnes indications. Certaines d’entre nous demandent par exemple à être plutôt devant, à défaut de voir et de percevoir les déplacements des comédiens sur le plateau et bien c’est qu’on puisse avoir ce soutien là, ça simplifie beaucoup les choses.

Documents à télécharger

Fichiers à télécharger :
Liste des documents Taille
Communiqué de Presse : Les Aveugles de France au Festival Off d'Avignon (Version accessible) 445.42 Ko