Bonnes pratiques auprès du résident déficient visuel en EHPAD : et quand la démence s’en mêle ?

Personnes âgées avec soignant en ehpad

Les EHPAD accueillent aujourd’hui un public en grande perte d’autonomie. Parmi les motifs d’entrée en institution, la perte sensorielle, dont la déficience visuelle fait partie, est bien souvent perçue comme une problématique secondaire. A ce titre, elle est souvent mal connue des professionnels. Pourtant, cela peut avoir un retentissement direct sur l’autonomie quotidienne des résidents malvoyants, a fortiori dans les cas de démence.

Informations sur la formation "Bonnes pratiques auprès du résident déficient visuel en EHPAD : et quand la démence s’en mêle ?"
Dates Durée Lieu Coût

1 jour sur site

1 journée pour un groupe de 12 à 18 personnes Sur site Sur devis

Contact : Access Formation
secretariat.formation@aveuglesdefrance.org / 01 44 42 91 95

Objectifs

Fournir des connaissances et compétences aux professionnels des EHPAD pour améliorer la prise en charge des résidents,
Donner aux professionnels les moyens de repérer la déficience visuelle et d’adapter leurs pratiques professionnelles au regard des situations rencontrées,
Dispenser une formation théorique et pratique à l’équipe soignante et proposer des outils de pérennisation à l’équipe d’encadrement.

Public

Ensemble des professionnels travaillant en EHPAD (soignants, paramédicaux, animateurs, personnel d’entretien, cadres,…)

Intervenants

Une ergothérapeute et une psychologue, spécialisées dans l’accompagnement de personnes déficientes visuelles et expérimentées auprès des personnes âgées.

Moyens pédagogiques

  • Mises en situation pratiques
  • Supports pédagogiques : power point, brainstormings, mallette ressource.

Contenu

Cette formation permettra aux professionnels de questionner les situations rencontrées dans le quotidien des résidents. Elle aura aussi pour objectif de les aider
à déterminer si derrière le postulat d’une démence, parfois bien réelle, les difficultés du résident peuvent aussi s’expliquer par une déficience visuelle non ou mal
considérée.

Définition de la déficience visuelle appliquée à la population en gériatrie

  • Objectif : Informer l’équipe des différentes pathologies pouvant entrainer une déficience visuelle,
  • Présentation des classifications et explication des critères utilisés pour définir une déficience visuelle,
  • Présentation de cinq types de pathologies visuelles fréquemment rencontrées en gériatrie.

Conséquences de la déficience visuelle chez la personne âgée en EHPAD

  • Objectif : Appréhender et comprendre les conséquences de la déficience visuelle chez la personne âgée,
  • Réflexion sur quatre niveaux de conséquences possibles.

Distinguer la déficience visuelle d’autres troubles et adapter sa pratique

  • Objectif : Connaitre et repérer les signes d’une éventuelle déficience visuelle et les mettre en perspective (notamment avec les troubles neuro dégénératifs),
  • Réflexion sur le rôle du soignant dans le repérage des signes d’une éventuelle déficience visuelle,
  • Savoir agir en équipe en conséquence.

Mises en pratique

  • Objectif : Permettre à chaque participant de s’approprier les contenus transmis, • Travail collectif et individuel autour de trois mises en situations concrètes, en vue de s’approprier les contenus théoriques dispensés.

Documents à télécharger

Fichiers à télécharger :
Liste des documents Taille
Fiche formation Bonnes pratiques auprès du résident déficient visuel en EHPAD (PDF Accessible) 113.03 Ko