Le Braille : un système universel pour les personnes aveugles

Si les personnes aveugles du monde entier peuvent aujourd’hui lire et écrire, c’est à Louis Braille qu’elles le doivent.
C’est en effet ce jeune français né à Coupvray (département de la Seine-et-Marne) le 4 janvier 1809, qui va mettre au point entre 1825 et 1829, le système d’écriture et de lecture en points saillants utilisé par plus de 6 millions de personnes aveugles partout dans le monde.

L'écriture braille : le système

Le système repose sur six points dont les combinaisons débouchent sur la réalisation de 63 signes permettant de réaliser l’ensemble des lettres de l’alphabet, de couvrir tous les accents, de produire les signes mathématiques et scientifiques et d’établir une musicographie complète permettant aux artistes aveugles une pratique remarquable de la musique.
Les alphabets du monde entier recourent aujourd’hui au système braille.

Ilustrationd de l'alphabet braille

Dans des situations particulières requises par certaines disciplines scientifiques, un braille 8 points a été imaginé et permet aujourd’hui aux scientifiques aveugles de poursuivre des études très spécialisées.

Avec quoi écrit-on le Braille ?

Illustration machines à écrire le braille

Le braille peut s’écrire avec une tablette ou une machine à écrire le braille (la Perkins), ou une imprimante braille (appelée embosseuse), ou encore un terminal braille (plage braille qui peut être connectée à un ordinateur), ou un bloc-notes braille.

La lecture braille

La forme des signes est particulièrement adaptée à la pulpe de l’index et permet ainsi une lecture rapide. Son principe binaire le rend parfaitement compatible avec les systèmes informatiques ce qui lui confère un potentiel d’avenir exceptionnel.

L'apprentissage du braille

Le braille est, reste et restera très longtemps encore, le seul moyen permettant à la personne aveugle une appropriation autonome du texte écrit. Celui-ci peut se faire à tout âge.
L’apprentissage du braille à l’âge enfant se fait au même rythme que l’apprentissage de la lecture classique. À l’âge adulte, cela peut prendre un temps différent selon le rythme d’apprentissage de chacun.
Nous vous recommandons de vous rapprocher d’un organisme recensé, adapté, si vous souhaitez apprendre le système à 6 points.

Lire des livres adaptés en braille

Malheureusement, trop peu de livres sont aujourd’hui accessibles en braille dans notre pays, moins de 8% des ouvrages disponibles. Consulter nos chiffres clés sur la déficience visuelle.

L’accès à la culture pour les personnes aveugles et malvoyantes est un des grands combats de la Fédération des Aveugles de France. Elle s’engage au quotidien à favoriser le développement de l’édition adaptée en soutenant les associations de son réseau qui œuvrent pour la création et/ou la publication d’ouvrages adaptés

Les associations proposant des ouvrages adaptés en braille

  • Le Centre de transcription et d’Édition en Braille est l’une des plus importantes imprimeries braille en France. Elle permet et favorise l’accès à l’information, à la culture, à l’orientation et aux déplacements des personnes malvoyantes et non-voyantes via ses productions en braille qu'elle met à disposition et ses engagements associatifs en faveur de l’accessibilité. N'hésitez pas à consulter leur catalogue.
  • Benjamins Media réalise, édite et diffuse une collection de titres qui créent des images à l'oreille des enfants. Cette littérature-plaisir amène l'enfant de 2 à 12 ans, ordinaire ou déficient visuel, à développer son sens de l'écoute, voire son sens du toucher ; des histoires en somme pour mieux se connaître.
  • Mes Mains en or est une maison d’édition associative. Son activité principale est l’édition de livres adaptés (images tactiles, braille et gros caractères) pour un public d’enfants déficients visuels.
  • Écoutes Mes Histoires écrit des contes pour tous les enfants, créée des activités manuelles adaptées aux contes, réalise des ateliers-contes de lecture et d’écriture, publie ses contes en albums illustrés adaptés.
  • BrailleNet est agréée par le Ministère de la Culture et le Ministère des Solidarités et de la Santé. L'association produit des versions accessibles d'ouvrages imprimés en format audio, en braille numérique et en caractères agrandis. BrailleNet contribue au développement d’outils permettant de produire des livres accessibles.
  • Le GIAA propose de nombreux services développés, conseille et oriente les déficients visuels. Parmi ses services : les publications d’ouvrages et de revues braille, ou encore du transcription braille à la demande.
  • Les Doigts qui Rêvent est une association qui produit chaque année en moyenne plus de 2000 exemplaires en Braille pour la France et l'étranger, et depuis sa creation en 1994 a crée et adapté 282 titres (presque 45 000 ex). Elle organise aussi un concours international de livres tactile dont se déroule en ce moment la 13e édition avec 40 pays partenaires. Et enfin édite une collection inédite d'essais sur la déficience visuelle (plus de 50 titres de la collection Corpus Tactilis)
  • HandiCaPZéro accompagne les personnes aveugles et malvoyantes à une plus grande autonomie au quotidien. L’association adapte, produit et diffuse de nombreux supports en braille (notices de médicaments, modes d’emploi, factures, guides, magazines…) en partenariat avec des entreprises et des collectivités. Ces dispositifs d’accès à l’information sont proposés gratuitement dans les domaines de la santé, l'assurance, la conso, la beauté, le sport, les loisirs.

Les associations de la Fédération des Aveugles de France agréées par le Ministère de la Culture

8 associations du réseau de la Fédération des Aveugles de France sont recensées par le Ministère de la Culture comme organismes agréés pour accéder aux fichiers numériques des éditeurs.

Se former aux nouvelles technologies incluant le braille

Souvent comparé à un ordinateur portable pour brailliste, le bloc-notes braille emporte généralement une suite bureautique, un navigateur web, des utilitaires, ainsi qu’un clavier perkins ou azerty. Nous proposons une formation adaptée pour l’apprentissage et la maîtrise de cet outil. Consulter notre fiche formation informatique adaptée : bloc-notes braille.
Ce droit à la lecture en braille fait partie des grandes actions menées par la Fédération des Aveugles de France.

Rappel historique du braille

Le braille est une écriture universelle en relief en point saillant, pour les non-voyants et malvoyants inventé en 1825. Il est le fruit de plusieurs recherches et innovations successives qui ont permis d’aboutir à l’écriture que nous connaissons aujourd’hui.

4 étapes de création

  1. Tout d’abord, le système LANA vit le jour créé par le jésuite italien Francesco Lana de Terzi.
  2. Par la suite, le système de sonographie créé entre 1808 et 1809. Il permis notamment d’écrire et d’envoyer des messages dans l’obscurité, par Charles Barbier de la Serre, ancien officier d’artillerie. Ce n’est finalement qu’en 1819 que ce dernier prit conscience des avantages que pourraient en retirer les aveugles.
  3. En 1821, Il proposa un nouveau code basé sur douze points dans une cellule de deux colonnes de six points à Valentin Haüy, qui enseigne à l’institution royale des jeunes aveugles (Devenue Institut National des Jeunes Aveugles). Louis braille âgé de 12 ans y est élève.Très intéressé par cette méthode, Louis Braille remarque très vite les limites de cette technique. Elle ne permettait en effet pas d’orthographier correctement les phrases puisque basée sur la phonétique. par ailleurs, la largeur de sa cellule était elle incapable d'être sentie entièrement par la pulpe d’un doigt.
  4. Louis Braille proposa par la suite une nouvelle méthode en 1825 basée sur une cellule comportant six points, qui porte aujourd'hui son nom : le Braille.