SNCF : la garantie voyage n’est plus assurée

Hier, alors en direction de Montpellier depuis Bruxelles, Vincent MICHEL, Président de la Fédération des Aveugles de France a été livré à lui-même. La Fédération des Aveugles de France entend porter le problème en justice.

En deux jours, les passagers de la SNCF viennent de subir de graves préjudices suite à une insuffisance inquiétante des services fournis par la SNCF. Nous ne revenons pas ici sur le scandale de la panne subie par les voyageurs du Paris-Barcelone en début de semaine, coincés 6 heures sous un tunnel à quelques kilomètres seulement de la future ville olympique.
Hier, 5 juin, ce sont les passagers du voyage Bruxelles-Montpellier qui ont fait les frais de l’inconséquence de notre compagnie nationale.
Le Président de la Fédération des aveugles de France, victime de l’incident raconte :

« Départ prévu ce mercredi 5 juin de Bruxelles à 16 h 17. Retard au départ suite à une panne de matériel français, 50 minutes. Arrivée à Lille, la rame prévue pour se raccorder pour la suite du voyage vers Montpellier est déjà partie. Plus de train pour rejoindre notre destination. Je suis avec un charmant Monsieur de 92 ans sur le quai de la gare. On nous propose d’aller à Lille Flandre pour aller à Paris Nord et, ensuite, nous rendre à la gare de Lyon pour rejoindre Montpellier.
Problème, le TGV Lille-Paris prend 25 minutes de retard. Impossible de rallier à temps la gare de Lyon. Mon ami nonagénaire et moi-même appelons la ligne urgence d’Accès-Plus pour demander que l’on fasse attendre le TGV pour Montpellier de 15 minutes, geste qui nous aurait permis de rejoindre le soir même notre destination. Refus brutal de la SNCF qui nous met en demeure de nous débrouiller, n’ayant aucun hôtel à nous proposer.
Voilà comment, sous le déluge, un homme de 92 ans et une personne aveugle se voient livrés à eux-mêmes ».

Cet incident illustre la dégradation inacceptable des services de la SNCF, incapables d’acheminer les passagers à destination au jour dit et, pire encore, incapables d’un peu d’humanité pour les passagers vulnérables. En relation avec l’association des usagers de la SNCF, notre Fédération ne laissera pas cette affaire sans suite et entend porter le problème devant la justice. Faut-il y voir la volonté de certains de décrédibiliser le service public ? La question mérite d’être posée.

Contacts presse

Ana PEREIRA,
Responsable de Communication

Téléphone : 01 44 42 91 96 – 06 10 58 61 62
Email : a.pereira@aveuglesdefrance.org

Kelly BERRIAT,
Chargée de communication

Téléphone : 01 44 42 91 90
Email : k.berriat@aveuglesdefrance.org

Documents à télécharger

Fichiers à télécharger :
Liste des documents Taille
Communiqué de presse "SNCF : la garantie voyage n'est plus assurée" (version accessible) 114.1 Ko